Fest-Kabar à Plédran

fetkabar

Plédran. Fest-Kabar mêle culture bretonne et réunionnaise

  • Jean-Claude Sersot (un kayamb dans les mains), André Billaud et Thierry Imidi, attendent beaucoup de monde pour leur soirée du samedi 11 mars, à Plédran.
    Jean-Claude Sersot (un kayamb dans les mains), André Billaud et Thierry Imidi, attendent beaucoup de monde pour leur soirée du samedi 11 mars, à Plédran. | Ouest-France

Toute nouvelle association dans le paysage communal, ses membres organisent déjà une grande soirée, le samedi 11 mars. Plus de 400 personnes sont attendues.

L’initiative

 À Fest-Kabar (Côtes-d’Armor), on n’est pas du genre à laisser traîner les choses. Lancée en décembre dernier, l’idée de cette nouvelle association a rapidement fait son chemin. Pour finalement voir le jour il y a quelques semaines. À l’origine, on trouve André Billaud. Le Plédranais, amateur de culture réunionnaise, a donc motivé ses amis, Thierry Imidi et Jean-Claude Sersot. « On n’a pas hésité une seconde », assurent les deux compères.

L’objectif est clair : « Il s’agit de faire émerger les échanges culturels et musicaux entre La Réunion et la Bretagne. Nous voulons partager les arts culinaires lors de soirées à thème. Le but est de faire découvrir des artistes bretons et réunionnais », explique André Billaud, qui a endossé le rôle de président. En quelques semaines, le trio épaulé par une douzaine d’autres membres, a lancé une grande soirée, elle aura lieu samedi 11 mars. « Le maloya et la musique bretonne vont résonner ensemble à Horizon. »

Au programme, un repas breton-créole et des artistes en tous genres se retrouveront sur scène, aux sons du biniou et du kayamb, l’instrument typique réunionnais, mais aussi DJ Zyon-C, les danseuses du Lié, les sonneurs Roger Jégou et Pierre-Yvon Corbel… « L’idée est de faire participer le public. Nous souhaitons une soirée interactive où tout le monde danse ensemble. Il y en a pour tous les âges », poursuit le secrétaire-trésorier, Thierry Imidi.

Les bénévoles attendent environ 400 personnes pour ce premier rendez-vous. Ce ne sera pas le dernier. « Nous en prévoyons au moins trois en 2017. À terme, nous voulons organiser des festivals. C’est ainsi que nous nous ferons connaître, car nous voulons grossir les rangs de la communauté. D’ailleurs, tout le monde est le bienvenu », annonce, avec un grand sourire, André Billaud.

Dès cet été, un pique-nique géant est en projet en août. Le groupe Renaissance, qui interviendra dans le cadre du festival interceltique, sera de la fête. L’année s’annonce chargée pour Fest Kabar.

L’innovation est notre culture. La qualité, notre priorité.

Samedi 11 mars, à partir de 19 h, à la salle Horizon. Tarifs : 12,50 € (enfants), 25 € (adultes). Contact possible au tél. 06 34 26 91 96 ou 06 58 40 62 18.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s