Archives de tags | Ile de la Réunion

Où trouver Sois sage, Reine-May ?

Vous pouvez me contacter par mail : hoarau.colline@gmail.com pour un envoi avec dédicace. 

Dans les Côtes d’Armor,

  • A Guingamp, à la Librairie Mots et Images
  • A Rostrenen, à la Maison de la Presse
  • A Carhaix, à la Maison de la Presse
  • Au Centre Culturel Leclerc de Carhaix
  • A Saint-Nicolas-du-Pelem, à la Maison de la Presse

Le roman existe en version papier (broché) et numérique.

Entre autres sites, sur :

  • Amazon
  • le site de l’éditeur, Dédicaces 
  • Store 
  • Biblio.com
  • 24symbols
  • Itunes
  • Createspace – Page de l’éditeur
  • Barnes and noble
  • Kobo
  • Inktera
  • Mais aussi, sur PriceMinister, Ebay, …

 

A la croisée des traditions

colline-hoarau-la-croisee-des-traditionsColline Hoarau, à la croisée des traditions

Colline Hoarau sera à la Maison de la presse samedi.

Colline Hoarau est installée en Bretagne depuis 2012. Travaillant dans une école Diwan, elle a trois romans à son actif. Dans son dernier ouvrage, « Sois sage Reine-May », les traditions bretonnes et réunionnaises s’entremêlent au travers de l’histoire d’une petite fille adoptée par un couple de Bretons à la suite d’un drame familial.

Elle sera présente pour des dédicaces à Rostrenen, à la Maison de la presse, le samedi 25 février

Quand on unit la Réunion et la Bretagne 

Article de Ouest France Rostrenen Quand Colline Hoarau unit La Réunion et la Bretagne


La romancière a reçu ses lecteurs à la maison de la presse.

La romancière a reçu ses lecteurs à la maison de la presse.

PUBLIÉ LE 28/02/2017

Ouest-France

Samedi matin, Colline Hoarau, native de l’île de La Réunion et qui vit aujourd’hui en Centre-Bretagne, a présenté son troisième roman « Sois sage, Reine-May » à ses lecteurs au cours d’une séance de dédicace à la maison de la presse.

Ce roman narre l’histoire d’une jeune créole adoptée par un couple de Bretons attachants, avec chacun son histoire individuelle ou collective. Si le secret à découvrir est le fil du roman, deux environnements s’entrechoquent et se rencontrent : la Réunion et la Bretagne. Reine-May est le pont entre les deux.
Dans cet ouvrage, on trouve des descriptions de paysages magnifiques des deux régions, qui peuvent paraître éloignées, mais pas tant que cela de par leurs traditions, leur culture de la terre, leur langue, la nature, leurs valeurs…
« Sois sage, Reine May », aux éditions Dédicaces, en vente en librairie. hoarau.colline@gmail.com, 06 13 51 26 64.

Article de Médias Net

Un roman de Colline HOARAU, Sois sage, Reine May

4.83 (161 votes)

 

Un roman de Colline HOARAU, Sois sage, Reine May. Découvrez qui est l’auteur ainsi que la présentation de son roman.

Née à la Réunion, Colline HOARAU a beaucoup changé de lieu de vie, de métier, explorant des domaines comme la plonge sous-marine, la randonnée, les activités associatives et politiques.

Toute son existence a été marquée par les livres, tous ceux qu’elle lisait, empruntés aux bibliothèques, tous ceux qu’elle achetait, aimant le classique mais aussi les romans policiers et ceux qui lui apportaient de l’émotion et la faisaient voyager.

Lorsqu’il y a trois ans Colline HOARAU a commencé à publier son premier roman, elle s’était promis de se mettre au breton. Installée en Bretagne depuis quelques années avec son compagnon, elle termine une licence de Breton et Langues Celtiques pour parfaire sa connaissance de la culture et de la langue bretonne qui la passionnent.

« Sois sage, Reine-May », son dernier roman, est un concentré de ses talents. Concise, l’histoire est construite autour de personnages forts, avec un fil conducteur, le secret de Reine-May. La jeune fille va retrouver son île après de longues années chez un couple authentique du Centre Bretagne. Ce n’est pas le choc des cultures mais le mariage de valeurs voisines et positives, un beau voyage intérieur et autour des deux mondes. L’écriture est dynamique et allie la richesse du français au vocabulaire métissé du créole et du breton. Colline HOARAU puise dans les différentes cultures qu’elle aime le vocabulaire et les images pour créer son univers.

Au premier abord, ses romans sont très différents. Elle sait passer des portraits caricaturaux de « L’adieu à Lila » à l’histoire d’une enfant adoptée qui doit quitter la Réunion pour la campagne bretonne avec « Sois sage, Reine-May » sans oublier la bienveillance de « Notre vie à trois », consacré au rôle de l’aidant dans la maladie de Parkinson.

Retrouvez tous les livres de l’auteur, c’est ici ou l’accès à son roman

Sois sage, Reine-May

Critique coup de vent Sois sage, Reine-May de Colline HOARAU

avatar Riz-Deux-ZzZ

Riz-Deux-ZzZ a lu et commenté

20 Janvier 2017 13:21 –

reinemay3d-04

Nous repartons dans ce roman pour La Réunion et c’est encore un réel plaisir de découvrir cette île à travers les coutumes et habitudes des habitants. Malgré le fait que La Réunion soit un département français, tout y est complètement différent et l’auteure arrive à nous dépayser en si peu de pages grâce à des moments de vie vrais et des histoires typiques de là-bas.

L’opposition Bretagne-Réunion est très réussie : l’amour et le respect de ses racines sont très forts aux deux endroits néanmoins, tous semble les opposer. Reine-May fait un peu tampon entre ses origines profondes et l’éducation qu’elle a reçu en Métropole.

Son secret est peut-être prévisible mais cela n’empêche en rien de se prendre à l’histoire et de rêver aux paysages ensoleillés.

C’est encore une très belle histoire que Colline Hoarau nous livre ici.

Drame contemporain – Ed. Dédicaces – 119 pages

L’opposition Bretagne-Réunion est très réussie : l’amour et le respect de ses racines sont très forts aux deux endroits néanmoins, tous semble les opposer. Reine-May fait un peu tampon entre ses origines profondes et l’éducation qu’elle a reçu en Métropole.

Préface de Sois sage, Reine-May par Thierry Rollet

etang-sale-775829_1920Préface à Sois sage, Reine-May

Colline HOARAU

            On évoque souvent le choc des cultures, rarement leur harmonie. C’est une erreur à réparer et c’est justement la tâche à laquelle Colline Hoarau s’est astreinte, semble-t-il, dans ce récit aux multiples prolongements.

En effet, à la lecture de Sois sage, Reine-May, on s’étonne constamment de tous les chemins qui semblent ouverts en direction de multiples horizons – non pas seulement entre la Réunion et la Bretagne mais vers tous ces ailleurs qui paraissent ébauchés, préparés, comme un ensemble d’invitations à les prendre comme points de départ vers tout ce qu’ils peuvent évoquer.

Le dépaysement, l’acquisition de cultures inconnues, la nature, les paysages, les nombreuses spécialités – y compris culinaires ! –, tout cela forme un ensemble qui incite toujours à prolonger la découverte. C’est ainsi que, par cette polyculture et tous les sens qu’elle peut prendre, toutes les directions qu’elle indique, on est constamment invité à un voyage qui ne paraît pas avoir de fin.

Saluons cette performance de l’auteure, dont le récit sait également se parer de toutes sortes d’émotions, qui riment avec toutes les couleurs de ces terres réunionnaises et bretonnes, réunies dans ce récit pour notre plus grand plaisir.

Thierry ROLLET

                                                                                              Agent littéraire

Le site de Thierry ROLLET